Oh Plurielles :: Création 2012

oh pluriellesAu cœur des champs de coton, des esclaves travaillent dans la douleur mais sans amertume… Inlassablement ces femmes ramassent ce coton de ces champs… Du lever au coucher du soleil, l’oisiveté n’est pas de rigueur puisque même la pleine la lune ne leur donnaient aucun répis….

Alors le temps de regarder les étoiles du ciel, elles s’accordent quelques minutes  pour  raconter leurs histoires.